C’est un fait, le Coran évoque la protection de l’environnement à plusieurs reprises. En effet, dans la religion musulmane, Dieu a créé un milieu sain, pur, où chaque élément a son importance. Il a confié cette création à l’homme, intendant qui a la charge de la protéger.

« Le monde est beau et verdoyant et en vérité, Dieu, soit-Il glorifié, a fait de vous Ses intendants, dans ce monde, et Il voit de quelle façon vous vous acquittez de cette tâche. »  (Hadith rapporté par Sahih Mouslim)

Cependant, malgré toute la bonne volonté de certains, nous ne pouvons nous voiler la face plus longtemps : notre milieu naturel est altéré, abimé par nos actions. Voici un extrait qui en dit long à ce sujet :

« Certes, c’est Dieu qui fait fendre la graine et le noyau de datte (pour qu’ils germent). Du mort, Il fait sortir le vivant et du vivant, Il fait sortir le mort. Tel est Dieu. Comment se fait-il, donc, que vous vous détourniez ? » (Coran 6:95)

L’environnement dans le Coran et les Hadiths… à méditer

Le Coran et le Hadith authentique recèlent de nombreuses références à l’environnement confié aux hommes. Voici ces extraits, à lire et à méditer.

« C’est Lui qui a fait de la terre un berceau, pour vous, et vous y a tracé des chemins. Et c’est Lui qui fait descendre l’eau du ciel. Avec celle-ci, Nous faisons germer, par couples, des plantes de toutes sortes (et Nous vous disons) : « Mangez et faites paitre votre bétail. »  Voilà bien là des signes pour les doués d’intelligence. » (Coran 20:53 -54)

« Ce n’est pas par divertissement que Nous avons créé les cieux, la terre et tout ce qui se trouve entre les deux. En vérité, Nous les avons créés dans un but précis. » (Coran 44:38 -39)

« Il a implanté des montagnes fermes dans la terre (montagnes) qui s’élèvent très haut au-dessus de sa surface. Il a béni la terre et lui a assigné ses ressources alimentaires en quatre jours, selon les besoins de ceux qui cherchent à se nourrir. » (Coran 41:10)

« Si un musulman plante un arbre ou ensemence un champ et qu’un être humain, un oiseau ou un animal mange de ce qu’ils auront produit, il sera récompensé comme s’il avait donné en charité. » (Hadith rapporté par Sahih al-Boukhari et Sahih Mouslim)

« Quiconque plante un arbre, il n’y a pas d’être humain ni de créature de Dieu qui ne mangera de ses fruits sans que celui qui l’a planté ne soit rétribué comme s’il avait donné en charité. » (Hadith authentique relaté par l’imam Ahmad dans son Mousnad et par Tabarani dans al-Mu’jam al-Kabir)

« Si le Jour de la Résurrection survient alors que l’un de vous tient en sa main une graine qu’il s’apprêtait à semer, qu’il la sème. » (Hadith authentique relaté par imam Ahmad dans son Mousnad, par al-Boukhari dans al-Adab al-Mufrad et par Abou Daoud at-Tayalisi, dans son Mousnad)

« Va de l’avant, à condition que ce soit à titre de bienfaiteur et non de voleur, de cultivateur et non de destructeur. » (Relaté par Yahya ibn Adam al-Qurashi dans Kitab al-Kharaj, avec comme source Sa’id ad-Dabbi)

Tous les éléments qui constituent l’environnement dans lequel nous vivons sont liés les uns aux autres. L’homme quant à lui, doit maintenir :

Une relation de méditation, de considération et de réflexion sur son environnement et sur ce qu’il contient.

Une relation où il utilise et développe les éléments de l’environnement de façon durable, à son avantage et dans son propre intérêt.

Le Prophète a dit en ce sens : « Il y a une rétribution pour le bien que l’on fait à tout être vivant. » (rapporté par sahih al-Boukhari).

Si l’Islam se résume pour certains à une série d’interdits et d’obligations, il faut creuser pour mieux comprendre le dessein du Dieu des musulmans lorsqu’il a fait descendre ses révélations sur Terre. Aussi, l’on se rend compte que les croyants ne sont pas les seuls concernés par ce besoin universel de préserver ce qui nous entoure : la sauvegarde de la nature et de notre lieu de vie est l’affaire de tous.

L’environnement fait donc partie d’un ensemble de domaines dans lequel Dieu a laissé des instructions à destination des croyants afin qu’ils prouvent leur adoration. Aussi, la santé, la nutrition, ou encore la spiritualité, la finance, forment partie d’un tout essentiel au bien-être de l’homme durant sa vie ici-bas.

En parlant de finances, saviez-vous que le Coran recense des instructions précises concernant la gestion de l’argent ? En effet, celle que l’on appelle la Finance Islamique respecte scrupuleusement les préceptes de l’Islam en matière d’argent !

Découvrez la gamme NoorAssur de solutions Banque & Takafuls 100 % HALAL !

NoorAssur est une start-up française, spécialisée dans la Finance Islamique. Elle a ouvert sa première agence à Chelles (Seine-et-Marne), en Région parisienne. Ambitieuse, elle s’est fixé pour objectif d’ouvrir une vingtaine d’agences supplémentaires dans l’hexagone en 2016 !

NOORASSUR : 1er réseau de France d’Épargne & Assurance islamique, répond à vos objectifs :

& la gamme NoorAssur de TAKAFULS :

  • NOOR santé (TAKAFUL complémentaire santé  individuelle)
  • NOOR santé sénior (Takaful complémentaire santé sénior)
  • NOOR santé Entreprise & Association (TAKAFUL complémentaire santé, assurance collective)
  • NOOR HAJJ Protect (Takaful annulation voyage & assistance du pèlerin)
  • NOOR(Takaful, rapatriement du corps dans le pays d’origine)

NOORASSUR a confié le contrôle et la certification de sa gamme de solutions Banque & Assurance islamiques à d’éminents savants. Ces Shuyukh sont internationalement reconnus dans le Fiqh al-mu’âmalât, la Finance et le droit français.

Si vous n’avez pas la possibilité de vous rendre dans cette agence située en Région parisienne, consultez la plateforme noorassur.com, qui fonctionne grâce à la technologie de géolocalisation, et qui vous orientera vers le conseiller banque-assurance le plus proche de chez vous, partout en France !

Nos conseillers Épargne & Assurance islamique, partout en France, à votre service — http://www.noorassur-financeislamique.com/

Oummé – Community Manager NoorAssur