Dans le couple, il n’est jamais très facile pour l’homme de comprendre la femme, et pour la femme d’accepter que parfois l’homme ne sache pas faire preuve de la délicatesse à laquelle elle s’attend. Voici quelques conseils pour les couples déjà établis qui souhaitent faire durer l’entente, et pour les couples qui s’apprêtent à se marier pour s’installer ensemble.

Un époux ne doit pas avoir peur de féliciter sa femme lorsque cette dernière le mérite. Il ne faut en aucun cas y voir un acte sexiste, infantilisant, ou macho, il est toujours agréable de recevoir un tel compliment. Du côté de l’Islam, le Prophète Muhammad dit : « Celui qui ne remercie pas les gens n’a pas remercié Allah. »

Un époux doit se restreindre lorsqu’il s’agit de critiquer ou de réprimander son épouse : tout le monde a droit à l’erreur.

Un époux ne doit pas s’amuser à comparer son épouse aux personnes qu’il apprécie dans son entourage familial et amical. Chaque créature de Dieu est unique !

Un époux doit savoir écouter sa femme lorsque celle-ci a besoin de se confier. Une oreille attentive est essentielle pour soulager ses problèmes.

Un époux qui considère sa femme comme étant « trop » bavarde sur des sujets tels que la belle-famille, etc., peut lui en faire part, avec diplomatie et douceur.

Un époux ne doit pas aimer davantage son épouse que sa famille et vice versa.

Un époux doit se comporter avec son épouse comme il aimerait qu’elle se comporte envers lui. Ceci est valable dans tous les pans de la vie quotidienne.

Ibn ‘Abass a dit : « J’aime me faire beau pour ma femme comme j’aime qu’elle se fasse belle pour moi. »

Un époux doit aider son épouse lorsque vient le temps des tâches ménagères. En Islam, la tradition veut que le Prophète Muhammad aidât ses épouses comme le dit l’une d’entre elles, Aïcha : « Le était au service de sa famille, quand l’heure de la prière venait, il sortait prier. » Rapporté par Al-Boukhari.

Un époux doit porter son attention sur les qualités de son épouse plutôt que sur ses défauts : nul n’est parfait ! En Islam, le Prophète Muhammad dit : « Qu’un croyant ne déteste pas une croyante, s’il déteste d’elle un comportement, il en appréciera un autre. » et : « Le fait de cacher (les défauts des autres) et neuf dixième de la vie. »

Un époux au comportement irréprochable sera un exemple pour son épouse comme cela est indiqué dans le récit : « Soyez dans le hallal, vos femmes y seront aussi. » Préservez votre regard et vos oreilles !

Un époux ne doit garder rancune envers son épouse. Il est donc inutile de remettre sur le devant de la scène les désaccords du passé. Ceci est d’autant plus inacceptable si cela se déroule en public.

Un époux doit aider son épouse à avoir confiance en elle. Une épouse n’est pas un personnel de maison, soumise aux ordres d’un employeur ! Un époux a pour obligation de pousser son épouse à réfléchir par elle-même, à faire appel à son libre arbitre. La communication est le meilleur ciment du couple marié, le dialogue, la douceur et la diplomatie sont les meilleurs médiateurs en cas de désaccord !

Aux personnes qui projettent de se marier sous peu et qui appréhendent ce moment important de la vie, ces conseils sont empreints de logique, aussi, ils sont applicables dans la vie de tous les jours, et sont accessibles à tous ! En Islam, le couple doit tout faire pour s’entendre, l’épanouissement est l’une des nombreuses voies vers la piété et le contentement de Dieu.

En parlant de mariage, par quel moyen allez-vous financer l’évènement, si vous êtes de confession musulmane ? Sans doute savez-vous que l’argent utilisé pour toute transaction en Islam doit être soumis à :

  • l’interdiction du « Ribâ » (l’intérêt et l’usure),
  • l’interdiction du « Gharar » et du « Maysir » (l’incertitude, la spéculation),
  • l’interdiction du financement d’activités « Haram » (alcool, porc, pornographie…)
  • le partage des profits et des pertes entre les différents intervenants,
  • le l’obligation d’investir dans l’économie réelle via des actifs tangibles.

C’est ce que l’on appelle la Finance Islamique, et en France, vous pouvez compter sur NOORASSUR !

Découvrez la gamme NoorAssur de solutions Banque & Takafuls 100 % HALAL dont une Épargne mariage !

NoorAssur est une start-up française, spécialisée dans la Finance Islamique. Elle a ouvert sa première agence à Chelles (Seine-et-Marne), en Région parisienne. Ambitieuse, elle s’est fixé pour objectif d’ouvrir une vingtaine d’agences supplémentaires dans l’hexagone en 2016 !

NOORASSUR : 1er réseau de France d’Épargne & Assurance islamique, répond à vos objectifs :

& la gamme NoorAssur de TAKAFULS :

  • NOOR santé (TAKAFUL complémentaire santé  individuelle)
  • NOOR santé sénior (Takaful complémentaire santé sénior)
  • NOOR santé Entreprise & Association (TAKAFUL complémentaire santé, assurance collective)
  • NOOR HAJJ Protect (Takaful annulation voyage & assistance du pèlerin)
  • NOOR(Takaful, rapatriement du corps dans le pays d’origine)

NOORASSUR a confié le contrôle et la certification de sa gamme de solutions Banque & Assurance islamiques à d’éminents savants. Ces Shuyukh sont internationalement reconnus dans le Fiqh al-mu’âmalât, la Finance et le droit français.

Si vous n’avez pas la possibilité de vous rendre dans cette agence située en Région parisienne, consultez la plateforme noorassur.com, qui fonctionne grâce à la technologie de géolocalisation, et qui vous orientera vers le conseiller banque-assurance le plus proche de chez vous, partout en France !

Nos conseillers Épargne & Assurance islamique, partout en France, à votre service — http://www.noorassur-financeislamique.com/

Oummé – Community manager Noorassur