Parmi les cinq piliers de l’Islam, il y a celui qui ordonne aux croyants qui en ont la capacité financière et physique d’effectuer le pèlerinage à La Mecque, appelé Hajj en arabe. Aujourd’hui, aller à La Mecque représente un gros effort financier de la part des futurs pèlerins, et parfois de la part de leurs proches qui souhaitent participer aux divers frais que ce déplacement engendre. Et si la Finance Islamique était « la » solution épargne pour payer le Hajj non seulement avec de l’argent Halal, mais permettait également de préparer son voyage plus sereinement ?

Les Français de confession musulmane

Chaque année, 30 000 Français de confession musulmane qui se rendent en Arabie Saoudite afin d’effectuer le Hajj à La Mecque. Ce chiffre démontre que malgré la distance, malgré les difficultés financières, ces citoyens tiennent à préserver et à vivre leur foi.

Pour revenir au financement de ce voyage, les plus petites bourses économisent, ceci pour atteindre au minimum 3000 euros, prix le plus bas que l’on peut espérer payer par personne pour le voyage à La Mecque. Chez certaines familles, la solidarité entre en action, et chaque membre participe à une cagnotte. Chez d’autres, il s’agit d’un long sacrifice qui dure depuis plusieurs années. Enfin, d’autres encore font l’erreur de contracter un crédit avec paiement d’intérêt : rappelons que recevoir ou payer des intérêts en Islam est un péché grave.

L’intérêt, qu’il soit perçu ou payé est considéré comme un péché majeur en Islam. Il pénalise les débiteurs, et aucun effort particulier n’a été fourni par le créditeur pour gagner cet argent.

En Islam, l’argent est considéré comme une propriété de Dieu. Ce dernier l’a prêtée aux hommes afin qu’ils aident l’humanité à avancer, raison pour laquelle chaque centime doit être halal. Pour en arriver là, l’argent chez les musulmans est soumis à une série de règles pourtant très simples à appliquer :

  • l’interdiction du « Ribâ » (l’intérêt et l’usure),
  • l’interdiction du « Gharar » et du « Maysir » (l’incertitude, la spéculation),
  • l’interdiction du financement d’activités « Haram » (alcool, porc, pornographie…)
  • le partage des profits et des pertes entre les différents intervenants,
  • l’obligation d’investir dans l’économie réelle via des actifs tangibles.

Financez votre pèlerinage à La Mecque grâce à de l’argent Halal, épargné sur un compte lui aussi Halal !

La Finance Islamique s’est installée en France. NoorAssur a réussi la mission de répondre aux nombreux besoins halal des Français de confession musulmane.

Découvrez la gamme NoorAssur de solutions Banque & Takafuls 100 % HALAL !

NoorAssur est une start-up française, spécialisée dans la Finance Islamique. Elle a ouvert ses premières agences à Nantes, en Pays de Loire et Melun en Seine-et-Marne. D’autres suivront, naturellement.

NOORASSUR : 1er réseau de France d’Épargne & Assurance islamique, répond à vos objectifs :

& la gamme NoorAssur de TAKAFULS :

NOORASSUR a confié le contrôle et la certification de sa gamme de solutions Banque & Assurance islamiques à d’éminents savants. Ces Shuyukh sont internationalement reconnus dans le Fiqh al-mu’âmalât, la Finance et le droit français.

Si vous n’avez pas la possibilité de vous rendre dans vos agences NoorAssur, consultez noorassur.com, notre plateforme WEB. Grâce à la géolocalisation, elle vous orientera vers nos conseillers banque-assurance les plus proches de chez vous et cela partout en France.

Prenez rendez-vous : http://www.noorassur-financeislamique.com/