Voici un glossaire qui reprend tous les termes associés au Hajj – pèlerinage obligatoire pour les musulmans à La Mecque – et l’Omra, pèlerinage qui peut se faire tout le long de l’année.

Hajj – Omra : définitions

Le Hajj : Al-Hajj est le titre de la sourate XXII du Coran, et le Hajj est pour les musulmans le pèlerinage aux lieux dits saints de la ville de La Mecque en Arabie saoudite. C’est entre les 8 et 13 du mois lunaire de Dhû al-hijja* qu’a lieu le grand pèlerinage à La Mecque, le cinquième pilier de l’islam.

Les termes hâj et hâjjî désignent quant à eux toute personne qui a fait ce pèlerinage. Ils sont accolés au nom de la personne selon son sexe, comme marque honorifique, quand on s’adresse à elle.

* Dhû al-hijja – douzième et dernier mois du calendrier musulman. Il est marqué par le hajj, qui a lieu pendant les dix premiers jours de ce mois.

  • Le dixième jour marque l’Aïd el Adha, en ce jour sacré, les musulmans sacrifient un mouton généralement.
  • Le neuvième jour est traditionnellement jeûné, car il coïncide avec l’ascension d’Arafat pendant le hajj.

L’Omra : Petit pèlerinage qui se déroule également à la ville de La Mecque. Contrairement au grand pèlerinage (Hajj), l’Omra peut se faire durant n’importe quel mois de l’année. Il est néanmoins recommandé de le faire pendant le mois de ramadan. L’Omra n’est pas une obligation et se fait souvent en même temps que le hajj.

A retenir…

Mecque (la), Makka (Makkah) : Ville de la péninsule arabique (Arabie Saoudite), centre religieux de l’Islam. Le Prophète Mohammed (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) y naquit (en l’an 570 de l’ère chrétienne). Premier lieu saint de l’Islam, la mosquée de La Mecque, abrite la Sainte Ka’ba et est la destination du pèlerinage que doit effectuer chaque musulman au moins une fois dans sa vie (s’il en a les moyens).

Médine (Al-Madina) : Ville bien connue d’Arabie Saoudite où est située la mosquée du Prophète Mohammed (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui). Elle s’appelait autrefois Yathrib. C’est vers cette ville qu’émigra le Prophète Mohammed (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) depuis La Mecque alors que ses Compagnons et les croyants l’y attendaient déjà, ayant reçu l’ordre de Dieu de s’y rendre. À cette époque, les persécutions subies avec résignation par les croyants musulmans étaient très dures.

Al-Haram : Sanctuaires de La Mecque (Mosquée sacrée) et de Médine (Mosquée du Prophète). « Masdjid Al Haram » désigne la mosquée sacrée de La Mecque où se trouve la Ka’ba.

Niyya, Niya : Intention qui conditionne l’authenticité de tout acte de la vie du musulman. Elle est la condition absolue de la recevabilité de la prière et de tous les autres actes de dévotion.

Hadj, Hajj : Grand pèlerinage à La Mecque. Il est le cinquième pilier de l’Islam. Il a lieu durant le mois de Dhoul Hidja et rassemble chaque année plusieurs millions de fidèles. Le croyant est tenu de l’effectuer au moins une fois dans sa vie, pour autant qu’il en soit physiquement capable et que ses ressources financières le lui permettent.

Omra, Oumrah (‘Umra) : appelé également petit pèlerinage ou visite sainte. Elle peut être effectuée à tout moment de l’année.

Les Miqats : sont des lieux connus délimités et précisés par le Prophète Mohammed, en fonction de la provenance des pèlerins faisant route vers la Maison Sacrée pour effectuer le Hadj ou la Omra; c’est à ces lieux précis qu’ils doivent se mettre en état de sacralisation (Ihram). Ses lieux sont :

Dhoul Houleïfa : C’est le Miqat des gens de Médine et de ceux qui empruntent le même itinéraire. Treize kilomètres séparent ce Miqat de la Mosquée prophétique. C’est le Miqat le plus éloigné de La Mecque. Il y a en effet quatre-cent-vingt kilomètres entre ce Miqat et La Mecque. Ce Miqat est appelé aujourd’hui Abyar Ali.

Al Djouh’fa : C’est un village proche de la ville de Rabegh, mais de nos jours les gens entrent en état d’Ihram au niveau de Rabegh parce qu’elle est située légèrement avant Al Djouh’fa. Deux-cent-quatre-vingts kilomètres séparent ce Miqat de La Mecque. C’est le Miqat des habitants de la Grande Syrie (Ach-Cham), de l’Egypte, du Nord du Royaume d’Arabie Saoudite, des gens de l’Afrique du Nord et de l’Ouest et de ceux qui empruntent leur route.

Qarn Al-Manazel : On l’appelle Assayl Al-Kabir. Il se trouve à soixante-dix-huit kilomètres de La Mecque. C’est le Miqat des gens de Nadjd, de tous ceux qui viennent de l’Est, notamment du Golfe, d’Iraq, d’Iran et tous ceux qui empruntent leur chemin. Yalamlam : Il est appelé de nos jours As-Saâdia. Il est situé à cent-vingt kilomètres de La Mecque. C’est le Miqat des gens du Yémen et de ceux qui passent par leur route.

Dhat Irq : C’est le Miqat des gens de l’Iraq et des habitants de l’Est. Actuellement, il n’est pas utilisé, car aucune route ne permet d’y accéder. Il est situé à cent kilomètres de La Mecque. De nos jours, les pèlerins venant de l’Est entrent en état de sacralisation à Assayl Al Kabir ou bien à Dhoul Houleïfa.

Ihram (Ihrâm) : [sacralisation] ce terme désigne l’intention du pèlerin musulman d’accomplir le Hajj ou la ‘Oumra tout en quittant ses habits habituels et en prononçant la Talbiya.

Al-Ifrad : Est le fait de formuler, au moment de l’Ihram, l’intention d’accomplir uniquement le Hadj, en disant : “Labbayka Hadjan” .

Attamattoû’ : Consiste pour le pèlerin de formuler tout d’abord l’intention d’accomplir la Omra en disant : « Labbayka Omra », dès qu’il termine sa ‘Omra, il met fin à son Ihram, puis le 8 du mois de Dhoul Hidja il se remet en état d’Ihram mais cette fois-ci pour effectuer le Hadj.

Al Qiran : Consiste pour le pèlerin de formuler l’intention d’accomplir à la fois le Hadj et la Omra en disant : “Labbayka Hadjan wa Omra.”

At-Talbiya : Ce terme désigne le fait de dire : “Labbayka Allahoumma Labbayk”

Al-Adj : est le fait d’élever la voix en prononçant la Talbiya

Roukn, pluriel Arkan : Pilier, fondement essentiel

Tawaf : Rite du Hajj et de la ‘Omra qui consiste à tourner sept fois autour de la Ka’ba en commençant et en terminant chaque tour à partir de la Pierre Noire.

Idhtibaâ’ : Consiste à placer le milieu du Ridaa (pagne du haut) sous l’aisselle droite et ses deux extrémités sur l’épaule gauche, de sorte à découvrir l’épaule droite.

As-Sa’i : Rite du Hadj et de la ‘Omra consistant à faire sept fois le trajet entre les monts Safa et Marwa en le commençant depuis As-Safa et en terminant sur Al Marwa.

Attarwiya (le jour de Tarwiya) : Est le huitième jour de Dhoul Hidja. Jour au cours duquel les pèlerins se dirigent vers Mina.

Mina : Lieu situé dans les environs de La Mecque sur le chemin de ‘Arafah, à environ trois kilomètres de la ville. Les pèlerins y font halte durant plusieurs jours.

Arafah (jour de ‘Arafah) : Neuvième jour du mois de Dhoul Hidja où s’effectuent les rituels du grand pèlerinage.

Arafah (Arafah) : Un des lieux principaux du pèlerinage, au sud-est de La Mecque à environ 13 kilomètres.

Djabal Ar-Rahma : Ce nom désigne le mont Arafah.

Aid Al-Adha (Aïd Al-Adha) : [Fête du sacrifice] Une des deux fêtes principales de l’année musulmane, ayant lieu le 10e jour du mois de Dhoul Hidja. L’Aïd al-Adha, également appelée Aïd Al Kabir (« fête du mouton ») ou encore « Tabaski » (en Afrique subsaharienne) est la fête « du sacrifice » et rappelle le sacrifice d’Ibrahim. On sacrifie traditionnellement à cette occasion un mouton en souvenir de l’agneau sacrifié par Ibrahim. Une prière particulière de deux Rak’a est célébrée à cette occasion. La veille de ce jour (9 Dhoul Hidja), l’ensemble des pèlerins se rassemble dans la vallée de ‘Arafah pour une journée complète de prière et de recueillement. Les musulmans du monde entier les accompagnent par un jour de jeûne.

Ar-Ramy : Ce terme désigne le jet des pierres contre les Djamarates qui s’effectuent le jour du Nahr et les trois jours de Tachriq

Qaswa (Al Qaswa’) : Nom de la chamelle du Prophète Mohammed.

Sakina : Quiétude, Sérénité.

Il est essentiel de préparer le Hajj et l’Omra, notamment en apprenant les rites et gestes à respecter. D’ailleurs, pour vous permettre de mener à bien votre projet, NOORASSUR, 1er réseau de France d’Épargne & Assurance islamique, propose aux futurs pèlerins deux solutions 100 % Halal : une Épargne pèlerinage ainsi que NOOR HAJJ Protect (Takaful (assurance) annulation voyage & assistance du pèlerin).

Découvrez toute la gamme NoorAssur de solutions Banque & Takafuls 100 % HALAL

NOORASSUR : 1er réseau de conseillers banque-assurance islamique de France, répond à vos objectifs :

& la gamme NoorAssur, TAKAFULS :

  • NOOR santé (TAKAFUL complémentaire santé  individuelle)
  • NOOR santé sénior (Takaful complémentaire santé sénior)
  •       NOOR santé Entreprise & Association (TAKAFUL complémentaire santé, assurance collective)
  •       NOOR(Takaful, rapatriement du corps dans le pays d’origine)

NOORASSUR a confié le contrôle et la certification de sa gamme de solutions Banque & Assurance islamiques à d’éminents savants. Ces Shuyukh sont internationalement reconnus dans le Fiqh al-mu’âmalât, la Finance et le droit français.

Nos conseillers banque-assurance Islamique, partout en France, à votre service — http://www.noorassur-financeislamique.com/