Sonia Mariji, parlez-nous de la finance islamique. En quoi cela consiste ?

C’est très simple, la finance islamique respecte la loi islamique (charia) en matière d’investissements financiers et de commerce. Elle interdit formellement la spéculation, le recours aux taux d’intérêt et à l’usure, les produits ayant une incertitude excessive ou les investissements considérés comme nuisibles à la société (tabac, alcool, armement, pornographie ou jeux d’argent).

Concrètement, elle repose sur la rentabilité financière d’un investissement avec les résultats du projet concret associé. La finance islamique interdit les transactions qui génèrent ou demandent le paiement de l’intérêt, basées sur la spéculation ou le hasard.

Que propose NoorAssur ?

Le groupe propose des produits d’épargne, de placement, des assurances et des nouveautés devraient être annoncées courant 2018.

Entre-temps, il est tout à fait possible de souscrire à des produits d’épargne classiques (logement, études, retraite, mariage, épargne pèlerinage), mais également à des Takafuls, assurances également halal pour la santé, le rapatriement de corps dans son pays d’origine, notamment.

Où en est NoorAssur 4 ans après sa création ?

Noorassur a été créée en 2012. Le groupe revendique environ 7 millions d’euros d’épargne collectée, et 3000 clients composés à hauteur de 95 % de particuliers et 5 % d’entreprises. Parmi nos clients, 15% ne sont pas musulmans.

NoorAssur ne s’adresse pas uniquement aux Françaises et Français de confession musulmane ?

NoorAssur ne s’adresse pas uniquement aux musulmans, mais à tous ceux qui souhaitent investir, épargner ou s’assurer dans un cadre éthique, transparent, éloigné de celui proposé par la finance conventionnelle. La finance islamique est une alternative à cette finance conventionnelle, un compartiment de la finance responsable. Elle est non-spéculative, participative, et surtout éthique, car l’éthique n’a ni couleur, ni religion.

NoorAssur semble se développer sur le territoire national, que pouvez-vous nous dire à propos de l’évolution du groupe ?

Jusqu’au mois de septembre 2015, NoorAssur était présente uniquement sur Internet. À partir de cette période, le groupe a matérialisé son réseau en s’appuyant sur  une centaine de courtiers indépendants, qui ont permis de développer des agences physiques. Aujourd’hui, la Région parisienne, Chelles, Creil, mais également à Nantes, Annemasse, Nice, Tour, Limoges possèdent leur agence NoorAssur.